Jocelyne

Le Pilates, c’est la petite gym douce qui monte ! En quelques décennies, cette méthode a séduit de nombreuses stars et des millions de pratiquants. Avec plus de 500 exercices et un matériel parfois surprenant, elle vise à muscler le corps, mais autrement.

Le principe de la méthode Pilates :
Comme le yoga, la méthode Pilates est une approche globale du corps destinée à « développer le corps de façon harmonieuse, rectifier les mauvaises postures, restituer la vitalité physique, et stimuler l’esprit et l’élève.» Tous les exercices (plus de 500 en tout) respectent les 8 points clés suivants :

La relaxation : Pour se détendre et relâcher les muscles qui viennent de travailler.

– La concentration : Chaque mouvement, chaque respiration doivent être réfléchis et venir du centre du corps.

L’alignement : La position doit être toujours parfaitement droite et déliée.

Le centrage : Quel que soit l’exercice, on rentre le ventre afin de faire travailler ses abdominaux profonds.

La respiration : On respire profondément avec le thorax, surtout pas en gonflant l’abdomen. Cette technique muscle et tonifie les abdominaux.

La coordination : Chaque geste doit être parfaitement maîtrisé, dans l’espace et dans le temps.

La fluidité : Le corps est presque toujours en mouvements, mais ces derniers sont lents car on les réalise en faisant appel aux muscles profonds.

L’endurance : Pour augmenter votre forme, votre force et donc votre endurance physique.

La méthode Pilates, pour qui ?

Les exercices du Pilates sont laborieux, mais doux : sans mouvement brusque et sans choc d’impact. Cette méthode s’adresse donc à tout le monde.
– A ceux qui ne pratiquent pas de sport comme à ceux qui en font de manière intensive.
– Aux personnes stressées, fatiguées ou souffrant de raideurs, aux femmes enceintes ou qui viennent d’accoucher, aux personnes âgées, aux personnes blessées en convalescence
– A tous ceux qui veulent entretenir leur forme et leur silhouette sans se faire mal.

Dans certains cas toutefois (femmes enceintes, personnes fragiles), le suivi du médecin est indispensable.